En apesanteur

(31000)

Perdue au détour d’une petite route, accrochée à la pente d’un contrefort des monts d’Ardèche, une vieille maison de pierre sommeillait paisiblement. Mais une belle idée va la réveiller de sa torpeur.

L’endroit est calme, la vue fantastique. En contre-bas coule la rivière avec ses piscines naturelles creusées dans la roche. Les arbres fruitiers poussent sur les terrasses d’anciens vergers. L’endroit est idéal pour une maison de vacances, de famille, de retrouvailles, de retraite. Qu’importe le nom : un lieu de vie.

Plusieurs corps de bâtiments composent la maison, aux pièces petites et aux larges murs de refends. La circulation y est difficile, la vue n’y est pas mise en valeur. Les anciens avaient bien d’autres préoccupations !

Des murs sont supprimés, de larges ouvertures créées. De l’air ! Une grande terrasse suspendue sur de hauts troncs d’acacia s’enroule autour de la façade, reliant les espaces, et la famille.

La maison reprend vie, au rythme des travaux étalés sur les vacances.

Le soir, allongés sur la terrasse, à 5m au-dessus du sol, on regarde les étoiles filantes qui strient la Voie Lactée. On fait un vœu.

Comme en apesanteur.